ETE / AUTOMNE 2016

 

HALL PRINCIPAL DE SECHAGE

23 septembre 2016: remplacement de « cabrons » côté ouest à 2 endroits de la toiture et renforcement  de la charpente côté ouest et est à 3 endroits par la mise en place de 3 chevrons de soutien.

 

17 octobre 2016: Renforcement du pilier central de la toiture du hall de séchage principal, entre la partie existante et celle refaite en 2014, par la Sté BB Charpente.

 

 

MISE EN VALEUR DES 2 FOYERS DE CHAUFFE DU FOUR DE CUISSON situés côté ouest du four.

Le Conseil Départemental m’oblige à consulter un architecte pour superviser ce projet, compte tenu que la réalisation d’une fosse de 2 m de profondeur côté ouest peut entraîner une fragilisation du bâtiment four.

Juin 2016: Visite des lieux et relevé de l’état existant du four par le cabinet Architecte et Urbanisme à Panissage Jean Luc EMAURE et un stagiaire

29 juillet 2016: Remise du dossier par Jean Luc EMAURE Architecte et Urbanisme « diagnostic du bâti et de la toiture du four- préconisations et recommandations de travaux »

24 août et 1° septembre 2016: Creusement à la pelle et pioche côté ouest afin de  retrouver les 2 tunnels de chauffe. Malheureusement ces 2 tunnels avec portes métalliques sont introuvables; leurs emplacements restant cependant visibles. L’hypothèse est que les 2 portes métalliques ont été démontées lors du remblaiement et probablement vendues à un ferrailleur de passage; les parties extérieure des 2 tunnels se sont vraisemblablement effondrées.

 

2 septembre 2016:  Réunion sur le site avec L’architecte Mr EMAURE et Quentin BLESTEL de BB Charpente pour voir comment procéder à la reprise de la toiture et à la réparation des pilastres de soutien de la charpente.

21 septembre: Réunion sur le site avec l’architecte Mr EMAURE afin de définir les travaux à venir en fonction de mon objectif. RV avec Mme JONQUIERES du Conseil Départemental le 6 octobre.

6 octobre 2016: Réunion sur le site avec  l’architecte Mr EMAURE et Mme JONQUIERES du Conseil Départemental pour définir les travaux futurs. Une étude géotechnique du sol ainsi qu’un diagnostic de la structure pour une mise en sécurité du four est nécessaire avant tout travaux de terrassement.

17 octobre 2016:Décision prise de faire réaliser les travaux d’études du sol et de la structure du four afin de déterminer les moyens à mettre en oeuvre pour la réalisation des travaux. Coût 3 600 €

24 novembre 2016: Etude géotechnique du sol par la Sté ERGH de St AUPRE et diagnostic de la structure pour une mise en sécurité du four par la Sté TECBAT de BOURGOIN JALLIEU.  Travaux de terrassement réalisés par la Sté COCHARD de BIOL, supervisés par l’architecte Jean Luc EMAURE. En attente des rapports d’étude des 2 sociétés.

Découverte du côté ouest d’un tunnel de chauffe, intact, environ 0,60 m de large,1,30 m de haut et de la longueur du four soit 4,20 m environ (intérieur du four 3m + largeur du mur 1,20m)

 

 

 

 

Laisser un commentaire